Suivez-nous

Linkedin Youtube Email
4000 maisons de santé pluriprofessionnelles : oui, mais de qualité !

4000 maisons de santé pluriprofessionnelles : oui, mais de qualité !

AVECsanté se félicite du plan du gouvernement, dévoilé le 12 juin, pour atteindre les 4000 maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) d’ici 2027.

Ce plan fait suite à l’annonce de François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, le 17 mars 2023 lors des Rencontres d’AVECsanté à St Malo. Avec les fédérations régionales, AVECsanté se mobilise pour accompagner ces MSP.

« Parce que nous n’avons plus de temps pour tergiverser et parce que c’est une nécessité : construisons avec les MSP l’accès à la santé de proximité indispensable pour tous et partout ! » Déclare Pascal Gendry, Président d’AVECsanté.

Le 17 mars 2023 à Saint-Malo, François Braun en avait profité pour annoncer l’objectif des 4000 MSP d’ici 2027[1]Le gouvernement confirme aujourd’hui son ambition de façon concrète et chiffrée : 450 MSP en plus chaque année avec, notamment, un budget de 15 millions d’euros par an pendant 3 ans pour les développer.

Dans le plan « 4000 MSP » dévoilé le 12 juin par Agnès Firmin le Bodo, on retrouve de nombreuses recommandations portées par AVECsanté depuis 5 ans, notamment lors du Ségur de la Santé, du Conseil National de la Refondation en santé et plus récemment de nos Rencontres nationales à Saint-Malo : la MSP reconnue comme lieu de stage, l’appui d’un coordinateur dès la phase d’ingénierie de projet d’une MSP, le soutien aux MSP tremplin et leur « tête de pont » en zone sous-dense, l’ouverture au salariat au sein des SISA (Professionnels de santé, IPA, Assistants médicaux, médiateurs sociaux…), la pérennité du projet de santé en cas de départ d’un médecin et la responsabilité limitée des associés de la MSP, ainsi que l’appui financier pour les projets architecturaux.

Agnès Firmin Le Bodo, ministre déléguée auprès du ministre de la Santé et de la Prévention, chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé, a précisé cinq axes[2] qui soulignent une ambition claire et réaffirmée de façon concrète à la suite de l’annonce de François Braun, le 17 mars lors des Rencontres nationales d’AVECsanté à Saint-Malo :

    • donner de la visibilité et susciter l’envie pour l’exercice coordonné en équipe pluriprofessionnelle ; 

    • accompagner et soutenir de façon personnalisée les porteurs de projets de MSP ;

    • accompagner financièrement les projets immobiliers des MSP ; 

    • faire des MSP les moteurs de la transformation des soins primaires ; 

    • prévenir les risques et soutenir les maisons de santé en difficulté. 

AVECsanté se félicite de ce plan. Néanmoins, AVECsanté attire l’attention de tous sur certains éléments qui ne doivent pas être oubliés.

Le mouvement AVECsanté ne peut qu’encourager à augmenter le nombre de maisons de santé pluriprofessionnelles mais en ayant une garantie de la qualité de celles-ci. Les MSP et leur projet de santé doivent être accompagnés et il ne faut pas négliger les éléments suivants : 

    • Le rôle essentiel des fédérations régionales du mouvement AVECsanté pour l’accompagnement des MSP – en projet ou déjà existantes – et elles le font déjà depuis quinze ans !

    • Les MSP existent à travers une équipe pluriprofessionnelle qui travaille avec les usagers, avec le médecin, avec les autres professionnels. C’est par la pluriprofessionnalité, en équipe structurée et coordonnée, que l’accès aux soins et à la santé pourra être garanti en proximité.

    • L’ouverture du projet de santé aux usagers devient une nécessité pour répondre aux exigences de qualité et d’accès aux soins et à la santé.

    • Les stages pluriprofessionnels nécessitent une promotion au sein des lieux d’étude et un accompagnement auprès des étudiants notamment avec des maquettes de stage en pluripro.

Fichier

Téléchargez le communiqué de presse

Télécharger

Les Rencontres AVEC les équipes

Les Rencontres AVEC les équipes rassemblent chaque année les équipes de soin primaire de toute la France.

En savoir plus